NOTRE BILAN DE COMPETENCES

Mise à jour le 18/06/2022

 Faire le point sur votre carrière et construire votre projet d’avenir

Avez-vous déjà envisagé de faire un bilan de compétences ?

Non? 

Alors , c’est le moment de commencer !

Le bilan de compétences peut vous aider à identifier vos principales compétences et vous permettre de trouver un nouveau sens à votre carrière ou changer totalement d’orientation pour trouver celle qui correspond à vos besoins spécifiques.

Il va vous apporter des réponses aux questions suivantes :

  • Avez-vous besoin de développer vos compétences techniques ?
  • Avez-vous besoin d’améliorer une compétence existante ?
  • Avez-vous besoin d’une formation professionnelle ?

Les 5 étapes de notre bilan

En plus des trois étapes obligatoires du bilan( décret N° 2018-1330 du 28 /12/2018) , nos consultants vous proposent un entretien d'information entièrement gratuit afin d’analyser votre besoin et savoir si le bilan de compétences est la bonne solution.

Pendant cet entretien, nous analyserons également vos contraintes horaires ou détecterons une éventuelle situation de handicap afin de vous proposer des solutions adaptées permettant de réaliser votre accompagnement dans les meilleurs conditions.

C’est également une étape importante pour se choisir mutuellement.

Le bilan de compétences a pour objectif de permettre à un(e} salarié{e), un(e) demandeur{euse) d’emploi ou un(e) chef(fe) d’entreprise d’identifier ses aspirations et d’analyser ses compétences afin de définir un projet professionnel. Ce projet professionnel s’accompagne d’un plan d’action permettant de le mettre en œuvre. Il vise également à développer des aptitudes, à s’orienter et à piloter sa carrière de façon autonome. 

Le bilan de compétences s’adresse aux salarié(e)s, demandeurs d’emploi, fonctionnaires et chef(fe) d’entreprise

Néanmoins, une bonne compréhension du français est nécessaire. Si tel n’est pas le cas, nous étudierons, pour vous, une solution adaptée. 

Durant le bilan de compétences, le(a) bénéficiaire est accompagné(e) par un(e) consultant(e) 

Celui-ci (celle-ci) peut utiliser les techniques et ressources suivantes :

• Tests spécialisés : déterminés selon vos objectifs

• Questionnaires d’autoévaluation  

• Études du marché de l’emploi local et national

Outils de création d’entreprise et mode de financement

• Enquêtes-métiers permettant de découvrir le vécu d’un professionnel

 

• Rédaction d’une synthèse qui reprend les points structurants de la démarche, notamment le projet, les atouts pour réussir ainsi que le plan d’action.

Notre bilan de compétences est ouvert aux personnes en situation de handicap. Chaque situation étant unique, nous étudierons avec vous toutes les solutions internes ou auprès de notre réseau de partenaires pour vous permettre de suivre votre accompagnement dans les meilleures conditions possibles. 

    • Pendant la formation : feuille  de présence 
    • A la fin de la formation
      • Remise d’une synthèse du bilan
      • Questionnaire de satisfaction
      • Certificat de réalisation 
    • Après la formation, dans un délai de 6 mois, le consultant fait un point de situation sur l’avance de votre projet.

Nous vous adressons un devis précisant le montant (TTC) de la prestation, ainsi que ses dates de réalisation sous format électronique par email ou par voie dématérialisée par le biais de l’application moncompteformation.gouv.fr.

Après acceptation de votre part, et signature de la convention ou du contrat, votre accompagnement pourra débuter en respectant un délai de 14 jours calendaires.

Indicateurs de performance

Sont indicateurs sont actualisés tous les 6 mois 

Satisfaction Globale
0%
Réalisation des enquêtes de satisfaction à 6 mois
0%

Comment financer son bilan de compétences

  • Avec son compte CPF
    •  Un salarié en CDI : justifier de cinq années de salariat, consécutive ou non, dans 12 mois au sein de l’entreprise dans laquelle vous effectuez votre demande (noter qu’un délai de franchise de cinq ans doit être respecté entre deux bilans)
    • Pour un salarié en CDD : justifier de 24 mois de salariat, consécutifs ou non, au cours des cinq dernières années dont quatre mois, consécutifs ou non, au cours des 12 derniers mois.
    • Si votre crédit disponible sur le CPF n’est pas suffisant, vous pouvez :
      • Soit financer vous-même le complément,
      • Soit demander un abondement à votre entreprise.
  • Grâce au plan de développement des compétences :
    • Votre entreprise peut prendre en charge votre bilan de compétences et votre employeur vous proposera une liste de plusieurs organismes possibles. Le bilan peut être effectué pendant ou en dehors des heures de travail
  • En cas de handicap:
    • l’AGEFIPH peut contribuer au financement de votre bilan de compétences
  • PSE
    • Il en peut être réalisé et  pris en charge par votre employeur au début du congé de reclassement

TARIFS

2500 euros TTC

CONTACT

Nadjat Attoumane : contact@partnerys.com

Durée

La durée est au maximum de 24 heures. Elle se répartit généralement sur plusieurs semaines. Le temps consacré à chaque phase est variable selon les actions conduites pour répondre au besoin de la personne

Vous trouverez ci-dessous, les textes qui régissent le bilan de compétences.

Article R6313-4

Création Décret n°2018-1330 du 28 décembre 2018 – art. 2

Le bilan de compétences mentionné au 2° de l’article L. 6313- 1 comprend, sous la conduite du prestataire effectuant ce bilan, les trois phases suivantes :

1° Une phase préliminaire qui a pour objet :

  • D’analyser la demande et le besoin du bénéficiaire ;
  • De déterminer le format le plus adapté à la situation et au besoin ;
  • De  définir    conjointement    les    modalités    de déroulement du bilan ;

2° Une phase d’investigation permettant au bénéficiaire soit de construire son projet professionnel et d’en vérifier la pertinence, soit d’élaborer une ou plusieurs alternatives ;

3° Une phase de conclusions qui, par la voie d’entretiens personnalisés, permet au bénéficiaire :

  • De s’approprier les résultats détaillés de la phase d’investigation ;
  • De recenser les conditions et moyens favorisant la réalisation du ou des projets professionnels ;
  • De prévoir les principales modalités et étapes du ou des projets professionnels, dont la possibilité de bénéficier d’un entretien de suivi avec le prestataire de bilan de compétences.
Article R6313-5

Création Décret n°2018-1330 du 28 décembre 2018 – art. 2

Les employeurs ne peuvent réaliser eux-mêmes des bilans de compétences pour leurs salariés.

Article R6313-6

Création Décret n°2018-1330 du 28 décembre 2018 – art. 2 L’organisme prestataire de bilans de compétences qui exerce par ailleurs d’autres activités dispose en son sein d’une organisation identifiée, spécifiquement destinée à la réalisation de bilans de compétences.

Article R6313-7

Création Décret n°2018-1330 du 28 décembre 2018 – art. 2

L’organisme prestataire de bilans de compétences procède à la destruction des documents élaborés pour la réalisation du bilan de compétences, dès le terme de l’action.

Toutefois, les dispositions du premier alinéa ne s’appliquent pas pendant un an :

  • au document de synthèse dans le cas mentionné au troisième alinéa de l’article L. 6313-4 ;
  • aux documents faisant l’objet d’un accord écrit du bénéficiaire fondé sur la nécessité d’un suivi de sa situation.
Article R6313-8

Création Décret n°2018-1330 du 28 décembre 2018 – art. 2

Lorsque le bilan de compétences est réalisé au titre du plan de développement des compétences mentionné au 1° de l’article L. 6312-1 ou dans le cadre d’un congé de reclassement dans les conditions prévues à l’article L. 1233-71, il fait l’objet d’une convention écrite conclue entre l’employeur, le salarié et l’organisme prestataire du bilan de compétences.

La convention comporte les mentions suivantes :

  • L’intitulé, l’objectif et le contenu de l’action, les moyens prévus, la durée et la période de réalisation, les modalités de déroulement et de suivi du bilan ainsi que les modalités de remise des résultats détaillés et du document de synthèse ;
  • Le prix et les modalités de règlement.

Le salarié dispose d’un délai de dix jours à compter de la transmission par son employeur du projet de convention pour faire connaître son acceptation en apposant sa signature.

L’absence de réponse du salarié au terme de ce délai vaut refus de conclure la convention.


Section téléchargement

Votre parcours en résumé

Le programme GYAL  Grow your Agile Leadership

« Faire Grandir votre Leadership Agile »

Veuillez fournir les informations ci-contre pour participer :

John C. Maxwell

« Celui qui croît mener, mais qui n’a pas de suiveurs, ne fait que se promener. » Si vous n’arrivez pas à influencer les autres, ils ne vous suivront pas. Et s’ils ne veulent pas vous suivre, vous n’êtes pas un leader.